Je refuse de dormir – Ionuț Caragea par Amalia Achard (2)

Ionuț Caragea

par le truchement d’Amalia Achard

Je refuse de dormir

Je refuse de dormir
je refuse de me rendre
au rêve
je me retourne face au monde
et avec les cendres de souvenirs
je crée un poème
un oiseau roucoulant
sous les fenêtres des cœurs
aux volets fermés

je refuse de dormir
je flotte sur ma propre respiration
jusqu’aux lèvres d’un
amour resté sans voix
et j’érige un nid de sortilèges murmurés
pour des âmes amères

je refuse de dormir
je reste enchaîné
au rocher de la nuit
jailli de la larme de l’obscurité
et je nourris mon poème
de mon propre foie
pour révéler aux humains
que l’espoir n’est pas encore mort

je refuse de dormir
et mes blessures profondes
saignent des fleuves
de l’infini

je refuse de dormir
je reste la bouche entrouverte
et mon âme se déverse en cascades
je sème sur les champs de la Voie Lactée
des fleurs et des épis de lumière

je refuse de dormir
je promène ma main
dans les cheveux dénoués
d’une comète
emmène-moi avec toi, aime-moi
rends-moi heureux
emmène-moi au bord de l’univers
que je connaisse mon créateur
car lui aussi
refuse de dormir

il offre son âme
sans relâche

Poème extrait du recueil „Mon amour abyssal”, éd. Stellamaris, Brest, 2018.

2 autori – 2 autori români (1 clasic, 1 contemporan) – 5 creații // 2 traducători
2 auteurs – 2 auteurs roumains (1 classique, 1 contemporain) – 5 créations // 2 traducteurs

Articole asemănătoare

Răspunsuri

Adresa ta de email nu va fi publicată. Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *